lundi, 20 avril 2009

La fête de cham el Nessim

Depuis des millénaires, les Egyptiens, toutes

Confessions confondues, fêtent Cham el Nessim. Ce jour là,

Les familles égyptiennes sortent dès les premiers rayons

de soleil dans les jardins et les parcs pour célébrer l’arrivée

du printemps.

A l’époque des pharaons, on fêtait cet événement

le jour de l’équinoxe de printemps car on pensait que ce

Jour marquait le commencement de la création. Les

pharaons appelèrent cette fête Chamus, ce qui signifie

« Résurrection ». C’était également la saison des moissons.

Plus tard, Chamus est rebaptisée Cham par les coptes ;

puis on lui ajoute le mot Nessim pour faire référence à

l’arrivée du printemps.

cham el messin 1012.JPG

Les pharaons célébraient religieusement la

première nuit de Cham el Nessim entourés de leurs

prêtres. Au lever du jour, Cham el Nessim devenait une

fête populaire à laquelle tous les Egyptiens participaient,

toutes classes sociales confondues. Les coutumes liées à

cette fête n’ont cessé d’évoluer jusqu’à nos jours et varient

entre l’Est et l’Ouest de l’Egypte.

cham el messin 1040.JPG

Cependant, la tradition la plus répandue consiste à

servir un repas traditionnel qui rappelle les plats que les

pharaons offraient aux dieux pour que la récolte soit

prospère. Chaque aliment a une valeur symbolique : la

laitue, ou la « malana » (plante verte qui se rapproche de la

laitue) symbolise l’espoir qu’apporte l’arrivée du

printemps ; le « fassikh », poisson salé séché au soleil, est

réputé apporter fertilité et prospérité, on le consomme

avec de petits oignons verts. Les enfants décorent et

peignent des œufs, coutume qui remontent à l’Egypte

antique où l’œuf symbolisait le renouveau.

cham el messin 1013.JPG

Extrait de l’édito du courrier de l’ambassade de France en Egypte !

cham el messin 1038.JPG

 

 Mes photos sont de l’an dernier, la veille de la fête !

 

Commentaires

"Les enfants décorent et peignent des œufs. coutume qui remontent à l’Egypte
antique"

Comme quoi on n'invente rien, on ne fait que copier.

Moi j'éviterais de manger les poissons de la première photo. De quoi, de quoi? Il est pas frais mon poisson? ;-)

Écrit par : henri | lundi, 20 avril 2009

Répondre à ce commentaire

j'ai gardé un vif souvenir des cham el nessin de mon enfance dans les années 50 à Port SaId : les filles revêtaient des robes colorées (rose, mauve pâle) et l'on dégustait des poupées en sucre. Il y avait aussi des chars fleuris dans la ville. C'était un jour de fête et tout le monde était dans la rue - il n'y avait pas encore la télévision...

Écrit par : behar anne marie | vendredi, 08 juillet 2011

Répondre à ce commentaire

Né au Caire en 1935 et parti d'Alexandrie en 1955 J'ai suivi tous les us et coutumes Egyptiens. Question : CHAM veut dire SENTEUR mais NESSIM ??? je pense VENT OU FETE
MERCI deme precier. J'ai bien cherché sur votre site mais n'ai rien trouvé.

Écrit par : CASTELLANO Ambroise | dimanche, 13 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Né au Caire en 1935 et parti d'Alexandrie en 1955 J'ai suivi tous les us et coutumes Egyptiens. Question : CHAM veut dire SENTEUR mais NESSIM ??? je pense VENT OU FETE
MERCI deme precier. J'ai bien cherché sur votre site mais n'ai rien trouvé.

Écrit par : CASTELLANO Ambroise | dimanche, 13 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Né au Caire en 1935 et parti d'Alexandrie en 1955 J'ai suivi tous les us et coutumes Egyptiens. Question : CHAM veut dire SENTEUR mais NESSIM ??? je pense VENT OU FETE
MERCI deme precier. J'ai bien cherché sur votre site mais n'ai rien trouvé.

Écrit par : CASTELLANO Ambroise | dimanche, 13 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Né au Caire en 1935 et parti d'Alexandrie en 1955 J'ai suivi tous les us et coutumes Egyptiens. Question : CHAM veut dire SENTEUR mais NESSIM ??? je pense VENT OU FETE
MERCI deme precier. J'ai bien cherché sur votre site mais n'ai rien trouvé.

Écrit par : CASTELLANO Ambroise | dimanche, 13 mai 2012

Répondre à ce commentaire

En lisant par hasard un roman se déroulant en Egypte entre 1935 et 1985, je suis tombé sur cette "traduction" (relativisons, de l'arabe à l'anglais puis de l'anglais au français, il peut y avoir des interprétations variables). Cham el Nessim est traduit par:"respirer la brise". Cela correspond assez bien à l'esprit.

Écrit par : Bruno Huguet | samedi, 05 octobre 2013

D'après l'interprétation populaire de Cham el Nessim, cela veut dire ¨Humer la brise du Printemps¨.

Écrit par : Edgard Samné | dimanche, 20 avril 2014

Répondre à ce commentaire

D'après l'interprétation populaire de Cham el Nessim, cela veut dire ¨Humer la brise du Printemps¨.

Écrit par : Edgard Samné | dimanche, 20 avril 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire