vendredi, 12 août 2011

grand nettoyage ,place tahrir 10 aout., manif 12 aout.

 

Ici il y avait le campement des familles de martyrs

23 juillet tahrir (16).JPG

Aujourd’hui c’est comme ça !

 

P1090033.JPG

Là sur les murs du mogamma il y avait ces tags!

P1080907.JPG

P1080908.JPG

 Aujourd’hui les peintres (en bâtiment)sont passés par là.

P1090030.JPG

Les nouveaux occupants ont comme les anciens ,bien chauds !

P1090031.JPG

On ravale les bordures de trottoirs, jusqu’à la prochaine occupation (qui ne serait tarder)

P1090036.JPG

 

 Tient quand je vous le disais !

Manifestation pour un Etat "civil" place Tahrir 12 aout

DSCN8415.JPG

 Près de 15000 personnes ont manifesté vendredi soir place Tahrir au Caire, épicentre de la contestation dans le pays, pour un Etat "civil", quelques heures après une visite du chef d'Etat de facto de l'Egypte, le maréchal Tantaoui.*

, dont beaucoup tenaient à bout de bras un énorme drapeau égyptien,

"A bas le pouvoir militaire!", criaient d'autres

DSCN8416.JPG

Les polices militaire et anti-émeutes, très présentes déjà dans la journée, ont reçu des renforts en début de soirée.

De brefs heurts ont opposé des manifestants aux policiers lorsque les premiers ont jeté des pierres et des bouteilles d'eau sur les seconds. Certains membres des forces de l'ordre ont renvoyé les projectiles.et donnés quelques coups de batons.

La situation a été rapidement maîtrisée, de nombreux manifestants s'étant interposés en criant "Pacifique, pacifique! L'armée et le peuple, une seule main".

Cette manifestation, qui a suivi un "iftar" (repas de rupture du jeûne du ramadan), a eu lieu en réponse à un rassemblement massif des islamistes sur cette même place le 29 juillet et pour appuyer l'idée d'un Etat "civil" -- à savoir non religieux.

Une trentaine de groupes avait appelé à ce "vendredi pour l'amour de l'Egypte" mais la majorité d'entre eux ont décidé de reporter le rassemblement au 19 août pour "mieux se préparer", selon la presse locale. Quelques groupes ont toutefois décidé de maintenir l'iftar

.

*Quelques heures auparavant, le maréchal Hussein Tantaoui, le chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA) qui dirige le pays depuis la démission le 11 février de l'ex-président Hosni Moubarak, avait inspecté les forces de l'ordre présentes sur place, selon l'agence officielle Mena.

Et comme dans les feuilletons diffusés par les télévisions égyptiennes pour le mois de ramadan : A SUIVRE !!!

 

lanternes de ramadan (8).JPG

Ps : lire interview de marc Lavergne directeur du cedej sur l’avenir de l’Egypte

 http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article5407

 

Commentaires

La révolution ou pas, ce sont toujours les mêmes qui trinquent. Pendant ce temps là les chinois travaillent et c'est eux qui vont devenir les maîtres du mondes.

Écrit par : Henri | lundi, 15 août 2011

Répondre à ce commentaire

Et le "feuilleton" du procès continue .... après ça, quelle crédibilité pour ce tribunal???

Écrit par : Zénobie | lundi, 15 août 2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire